La chute des capacités de soute des avions à passagers a profité aux transporteurs aériens spécialisés dans le cargo en raison de la pandémie de Covid-19. En témoignent les résultats 2020 record de Cargolux.

Pour son 50e anniversaire, la compagnie cargo luxembourgeoise Cargolux a signé l’une de ses meilleures performances financières en 2020. Son chiffre d’affaires bondit de 40 % et s’élève à 3,171 md USD. Une croissance très rentable puisque son bénéfice d’exploitation de 991 M USD a été multiplié par près de neuf par rapport à celui de 2019. Son résultat net profite également de ces bonnes performances et passe de 20 à 769 M USD.

En volume, la compagnie a transporté 1,1 million de tonnes (+ 9,7 %) et déclare « avoir honoré tous les accords d’espaces réservés sur ses vols  par ses clients en 2019 et en 2020″. Grâce à cette année qualifiée d’ »exceptionnelle », Cargolux figure désormais en quatrième position dans le classement de l’Association internationale du transport aérien (Iata) consacré aux compagnies convoyant du fret.

Les activités de transport aérien et d’affrètement de Cargolux s’appuient sur une flotte propre composée de trente appareils de marque Boeing : quatorze B747-8 F et seize B747-400 F ou ERF. Son réseau aérien couvre 75 destinations dans le monde desservies par des vols réguliers. Avec Luxembourg pour hub, ce réseau est complété par des services de camionnage qui relient plus de 250 aéroports. S’ajoutent des activités de maintenance spécialisées sur les avions Boeing, la gamme 747 en particulier. Aujourd’hui, Cargolux déclare des contrats de maintenance pour une flotte de près de 800 appareils et emploie plus de 2.000 personnes sur l’ensemble de ses métiers.

(source : L’Antenne – 31 mai 2021)