Après une année 2020 marquée par la crise, la plateforme fret de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry connaît une embellie. Celle-ci est liée à la bonne santé du tout-cargo alors que les vols passagers tardent à revenir.

Au premier semestre de cette année, 27.349 tonnes de fret avionné ont été traitées sur l’aéroport Lyon-Saint-Exupéry, soit une croissance de 10 %, tous segments confondus, par rapport à 2020.

L’activité est portée par le développement des vols tout-cargo avec une explosion du trafic de 24 % (23.510 tonnes traitées en juin). L’express a également progressé (+ 9 %) via les principaux intégrateurs FedEx, DHL, UPS et TNT.

Le tout-cargo se développe, notamment, grâce à l’arrivée de Qatar Airways. Installée depuis un an sur Lyon, la compagnie du Golfe assure en moyenne trois vols par semaine vers Doha (cinq au plus fort de l’année). Son actualité a été marquée par l’affrètement d’un avion transportant 85 tonnes de marchandises en septembre. Les vols d’Air Algérie continuent également, avec deux trajets par semaine pour Alger et un pour Oran.

Cargoport est la deuxième plateforme accueillant le plus grand nombre de transitaires en France. En 2018 et 2019, plus de 60.000 tonnes de fret avionné avait été traité sur l’aéroport.

(source : L’antenne – 22 Octobre 2021)