Le groupe logistique Deutsche Post DHL estime avoir maintenu une trajectoire de croissance positive au premier trimestre 2020 et avoir résisté à la pandémie.

Au cours des trois premiers mois de l’année, le groupe Deutsche Post DHL a vu son chiffre d’affaires progresser de 0,9 % pour atteindre 15,5 milliards d’euros. Son résultat d’exploitation (Ebitda) s’est élevé à 592 millions d’euros grâce aux résultats positifs de ses cinq divisions. Quant à son flux de trésorerie, il a presque triplé pour s’établir à 50 millions d’euros.
Avec la diversité d’activités qui composent son portefeuille de solutions logistiques (des services express internationaux au fret aérien et maritime, en passant par l’entreposage et la remise du courrier), le groupe estime être « mieux positionné que d’autres entreprises et bien équipé pour faire face aux situations de crise ».
Selon lui, depuis le début de la propagation mondiale du coronavirus, les diverses activités menées dans les différentes régions ont donné de meilleurs résultats. Mais il reconnaît toutefois, dans quelques cas, de moins bons résultats que ceux initialement prévus.

Source : L’Antenne 20 mai 2020