Malgré un contexte fortement détérioré, l’ETI lyonnaise Clasquin a réussi à faire plus de deux fois mieux que le marché.

Dans un environnement erratique, c’est une « très belle année 2020 » pour Clasquin. Le 25 mars, le logisticien lyonnais a fait état d’une augmentation de son chiffre d’affaires de 18,3 %, à périmètre et changes courants.

Clasquin espère poursuivre sa stratégie de « conquête » cette année. L’accent va être mis sur l’Europe de l’Ouest, l’Asie, l’Amérique du Nord, le Maghreb et l’Afrique subsaharienne. « Nous allons recruter des commerciaux, des managers, etc. pour obtenir des parts de marché », annonce Hugues Morin.

(source : L’Antenne – 30 Mars 2021)